Obama face au pouvoir : Dans les coulisses de la Maison-Blanche

Obama face au pouvoir : Dans les coulisses de la Maison-Blanche

Guillaume Debré

Language: French

Pages: 299

ISBN: B009H57174

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


4 novembre 2008 : Barack Hussein Obama est élu président des Etats-Unis, après une campagne mémorable dont Guillaume Debré avait raconté le détail dans Obama, les secrets d’une victoire.

Premier Noir à accéder à la Maison-Blanche, il est porteur des espoirs de millions d’Américains et de supporters dans le monde entier, avides de changement après les deux mandats désastreux de George W. Bush.

Obama lui-même est conscient de cette attente inouïe. Il a une méthode : toujours débattre jusqu’à ce qu’émerge un compromis ; une certitude : sa vision et son implication personnelle suffiront à changer les relations internationales.

En quatre ans, il va se heurter à une crise économique majeure, à des lobbies extrêmement puissants et à une radicalisation de la vie politique américaine. Comment s’est déroulé ce délicat apprentissage de l’exercice du pouvoir?

Comment Obama, le roi du consensus, a-t-il fait face à la virulente opposition des fameuses tea parties ? Quel est in fine son bilan et que peut-il nous apprendre sur son probable second mandat ?

Guillaume Debré a mené l’enquête dans les coulisses du pouvoir, de la traque victorieuse de Ben Laden à la gestion de la crise économique, de la réforme houleuse de la santé aux tractations secrètes avec les républicains. On découvre grâce à lui un Obama au quotidien, fascinant d’intelligence mais aussi péchant par inexpérience ou par orgueil à bien des moments.

Dans ce récit étonnant et nourri d’informations de première main, Guillaume Debré raconte comment Barack Obama a douloureusement appris à devenir président.

The Baptist Story: From English Sect to Global Movement

Glorious Misadventures: Nikolai Rezanov and the Dream of a Russian America

Revolutionary Summer: The Birth of American Independence

Architecture and Nature: Creating the American Landscape

The Civil War: The First Year Told By Those Who Lived It (Library of America, Volume 212)

The Mayflower Papers: Selected Writings of Colonial New England (Penguin Classics)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sans morale, un équarisseur d’entreprises, un Gordon Gekko moderne prêt à dépecer une société pour engranger toujours plus de profits, bref, un millionnaire qui se soucie comme d’une guigne du bien-être des classes populaires. La fortune de Romney est aujourd’hui estimée entre 190 et 250 millions de dollars, ce qui fait de lui le candidat à la présidentielle américaine le plus riche de l’histoire. L’équipe d’Obama a d’ailleurs mis la main sur une photo noir et blanc datant de 1984 où l’on voit

pourtant jamais le bureau du président. Comme souvent, elle finira dans un parapheur, bloquée dans les méandres bureaucratiques de l’administration. Quelques semaines plus tard, Oberstar se rend à la Maison-Blanche, invité par Obama. Il décide d’évoquer directement le problème avec le président. � Il faut faire ce geste pour améliorer les relations franco-américaines », lui explique-t-il. � C’est évident, s’exclame Obama après l’avoir écouté. Il faut annuler cette taxe ! Faisons-le tout de

cette administration démocrate. Aux côtés d’Obama, il en a été à la fois le Richelieu et le Talleyrand, le Colbert et surtout le Machiavel. Éminence grise, plus homme de main que confident, il a été le bras droit et le biceps du président. Toutes les décisions prises par la Maison-Blanche portent son empreinte. À commencer par les plus controversées. Batailleur et belliqueux, aussi craint que respecté, Emanuel fait partie de ces hommes que la retenue ne retient pas. Doté d’un tempérament

2008, Obama l’avait gagné par 8 points. La proportion de jeunes, de femmes, d’urbains et de Noirs – l’électorat traditionnel démocrate – qui se sont rendus aux urnes a diminué par rapport à 2008. En 2010, le corps électoral est plus masculin, plus vieux, plus rural et plus conservateur que celui de 2008. La question, pour la Maison-Blanche comme pour les républicains, est de savoir si 2010 va se répéter en 2012 ou si la dynamique électorale peut s’inverser en deux ans. Quelques mois avant ces

plonger dans la campagne électorale et de ne pas ménager ses efforts. Mais, là encore, elle soutient son mari à sa manière. Elle met sa popularité à son service en organisant plus d’une cinquantaine de collectes de fonds et de réunions publiques. Elle accroît sa visibilité médiatique en multipliant les apparitions télévisées. Tout d’un coup, elle semble être partout. Elle pose surtout pour la couverture de Better Homes and Garden, un magazine de jardinage créé dans les années 1920 et lu par

Download sample

Download